L’offshoring au Maroc est le gage d’investissement fructueux
 Aujourd’hui, le Maroc se veut être le leader de l’offshoring sur le continent africain, un secteur prometteur en plein développement. C’est pour cela que le royaume vient de mettre en place un dispositif pour renforcer le domaine avec des ressources humaines qualifiées et des infrastructures de standing international. 

L'offshoring consiste dans le fait, pour une entreprise, de délocaliser certains de ses services. L’objectif de cette délocalisation est, tout en disposant d'un savoir-faire très pointu, de bénéficier d’une main d’œuvre meilleur marché. La plus value assurée par le Maroc à ces entreprises tient tant au coût, très abordable, de sa main d’œuvre que de la qualification de celle-ci. Le Maroc compte en effet  des diplômés spécialisés dans les hautes technologies tels que le développement de logiciels informatiques, d’assistance internet, et même de services financiers. Tous les indicateurs tendent donc à montrer que l’offshoring au Maroc offre des perspectives d’avenir très prometteuses aux jeunes diplômés.

Finalement, L’aspect le plus attrayant de l’offshoring est la création de nouveaux emplois dans les pays émergents et diminuer alors les taux de chômages très élevés. Quant aux employés, travailler dans une multinationale leur permet d’acquérir l’expérience des professionnels et avoir un emploi plus ou moins stable, l’offshoring offre aussi aux pays en voie développement l’opportunité de faire connaître les aptitudes de sa main d’œuvre et aide à développer d’autres secteurs en l’occurrence le tourisme.
Dernière mise à jour : ( 21-03-2014 )